Aprés quelques péripéties, j'attend une petite minette. Je pensais que les chats se trouvaient dans la rue, chat perdu, par des amis, facilement. Ce n'est pas le cas, surtout si vous cherchez une petite femelle, trois couleur (dite Isabelle ou écaille de toutue). Enfin, merci Kijiji (site internet d'annonces), j'ai trouvée notre petite merveille sur le net. Il faut faire avec les moyens du bord, avec son époque. Nous allons la cherchée ce soir, et en attendant la journée est un peu longue... Alors, je fais les photos qui attendaient, je bricole, je bidouille.

Une chute de tissus. Oui, je sais, c'est honteux, une chutte de Liberty de la taille d'une tunique, de la taille de la n°21 du livre Otona no couture one piece smoke blouse (le n°5 pour les jca). Je l'ai fait il y a quelques semaines, pour la seconde réunion des copines de coutures chez Charlotte. Pas de difficultés particulières, mais je suis contente d'avoir réussi la fente du col.

tuniquetunique_details


Et Un gilet en laine polaire, pas trés glamour, mais trés chaud. Il date de ma première méharée. En grande frileuse, ce gilet était idéal pour les soirées sous la tente commune. Ma trés chère machine n'a pas appréciée l'épaisseur. Il s'agit de la polaire la plus épaisse de chez reine, couleur "abricot cuit". Je ne sais plus comment je l'ai faite, je voulait partir du livre "New fall and winter clothes" (n°40), mais peut-être es-ce le même modéle que si dessus, en taille 10 (normalement je fait du 9), et un peu transformé. Les ourlets sont fait à la main, histoire de soulager Elna (ma machine).

gilet_polairegilet_d_tails

Et puis, je fais passer le temps... J'ai repris le tricot. Ce qui me rapelle que je n'aime pas tricoter le coton, trop rigide, même doux, il ne glisse pas sur les aiguilles! Une petite surprise en enlevant le fil de l'aiguille...
Arrivez-vous à lire quelque chose?

lire

Une tasse de thé et un livre, pour patienter. Je suis passée chez mon libraire prendre une commande, un peu de psy avec "Le moi-peau" et la suite de ma collection... Et là, je dois remercier mes parents, et ma libraire (la dame de "La boite à livre" de Tours). J'ai écoutée et lue la plus part des conceils de ce livre!

livre

D'ailleur, je vais vous laisser, la litière est à sa place, les gamelles dans un coin de la cuisine, les boites à chattons dans le placard de la cuisine (il existe des boites à chat pour chattons!!!!! Quelle société de consomation, et moi, je me fait avoir). Je vais donc finir ma lecture dans le rer, en allant chercher Matcha.